DP World investit 40 M£ à Southampton

L’opérateur portuaire émirati va allouer 55 M$ à son terminal à conteneurs britannique, propriété de ABP. Il est question de moderniser les équipements, d'accroître de 25 % la capacité de l’infrastructure et de la cr...

Hutchison Ports a dévoilé son projet de port franc au Royaume-Uni

L’opérateur portuaire Hong Kong entend bien répondre à l’appel à projets du gouvernement britannique qui veut créer des ports francs pour stimuler la croissance des échanges après le Brexit. Il porte un projet à l’est autour des ports jumeaux de Felixstowe et Harwich, de part et d'autre de l'embouchure de la rivière Orwell.

Rotterdam : Hutchison peut reprendre le terminal d’APMT à la Maasvlakte-I

L’autorité néerlandaise chargée de la concurrence ne voit pas d’objection à la reprise, par le groupe Hutchison Ports Netherlands, du terminal d’APMT à la première Maasvlakte. Cette installation – APM Terminals Rotterdam – pourrait ainsi être intégrée à terme au grand terminal voisin d’ECT Delta, filiale de Hutchison.

Rotterdam : approfondissement d’un quai chez ECT Delta

Le port néerlandais va approfondir l’ Amazonehaven à la Maasvlakte I pour permettre au terminal d’ECT Delta de se mettre à l’échelle des grands porte-conteneurs. Dans un premier temps, la profondeur d’eau y sera portée à 17,45 m sur une longueur de 500 m, ce qui correspond à un poste d’amarrage pour mégamax.

Hutchison Ports va investir 730 M$ en Égypte 

Le manutentionnaire portuaire de Hong Kong a conclu un accord avec la Marine égyptienne pour créer et opérer un nouveau terminal à conteneurs en Égypte.

Un nouveau port en eaux profondes en mer Baltique

Stockholm Norvik Port, doté d’un terminal à conteneurs et à terme d’une installation ro-ro, a été mis en service et a accueilli un premier porte-conteneurs le 27 mai. Il a largement recours à l’automatisation... Le terminal à...

Cosco envisage un 4e terminal au Pirée

Cosco n'en a pas fini avec son port grec. Il envisage de nouveaux développements, à commencer par un nouveau terminal à conteneurs à la capacité de 2,8 MEVP. Avec ses quatre infrastructures , totalisant près de 10 MEVP, le port méditerranéen, propriété de l'opérateur portuaire chinois, se rapprocherait des plus grands ports d'Europe du Nord à l'instar d'Anvers.