Fusion HHI-DSME : La réorganisation approuvée, les syndicats n'en démordent pas...

Malgré l'opposition de son personnel, les actionnaires de HHI ont voté en faveur de la scission de la société actuelle et de sa substitution par une holding qui chapeautera les activités de construction navale. Une réorganisation motivée par le projet de fusion avec sa compatriote DSME. À l'issue de ce processus, le Sud-Coréen détiendrait 21,2 % du carnet de commandes mondial.