HMM cible d'une cyberattaque

La compagnie maritime sud-coréenne a confirmé avoir fait l’objet d’une attaque ayant entraîné des dysfonctionnements de ses systèmes de messagerie. La compagnie maritime sud-coréenne HMM a été la cible d'une cyberattaque qui a...

MEPC76 : trouver nécessairement un compromis sur l'intensité carbone des navires

À la veille de l’ouverture du 76e Comité de la protection du milieu marin qui se tient par visioconférence jusqu’au 17 juin, trois scénarios étaient encore ouverts : le compromis, la division ou le report de décision. Il s’agit sans doute l’une des sessions les plus décisives pour éprouver la capacité de l’OMI à mettre en œuvre les politiques qu’elle a adoptées.

L'Espagne adhère à la Convention de Hong Kong

L’Espagne rejoint la liste des 16 autres signataires du traité international sur le recyclage des navires dans des conditions respectueuses de la sécurité des employés et de protection de l’environnement. Bien que le quorum des États ait été atteint, le texte signé sous l’égide de l’OMI en 2009 n’est toujours pas promulgué. Le démantèlement est un autre sujet récurrent de tensions où l’UE et l’OMI se disputent une zone de compétences...

L'impérieuse nécessité de la vaccination des marins

La France rejoint la liste des pays, encore rares, à considérer les marins comme des publics prioritaires à la vaccination. Après la relève, la vaccination apparait comme un nouveau défi opérationnel alors que la flambée des contaminations en Inde, grand pays pourvoyeur de marins, fait cette fois peser une menace de pénurie d’équipages.

L'OIT adopte une résolution pour la vaccination des marins

Une résolution pour un programme mondial de vaccination des marins proposée par Chypre a été officiellement adoptée par l'Organisation internationale du travail (OIT). Reste à identifier le nombre de vaccins requis. Les résolutions sont des...

Les nouvelles normes de l'OMI ont-elles une influence sur les commandes de navires ?

Chaque navire neuf et existant devra se conformer à des règles spécifiques d’efficacité énergétique dès la conception. Est-ce qu’il est possible d’établir un lien entre la pluie de commandes de navires de grande taille et les nouvelles normes de l’OMI ? Alphaliner répond partiellement.

Cedre : la perte de conteneurs en attente de solutions

C’est un simple emballage mais il a tout révolutionné. Son succès est tel qu’il colonise les mers. 225 millions de boîtes en circulation, 180 millions de déplacements par an, 5 300 porte-conteneurs en service, 100 navires commandés en 2020. Toujours plus grands, plus longs, plus hauts. Mais une seule boîte perdue en mer est une de trop. Le Cedre, organisme spécialisé dans les pollutions accidentelles, a consacré une de ses journées techniques au phénomène.

OMI : les transports maritimes ont passé le cap du milliard de tonnes de CO2 émis en 2018

La quatrième étude sur les gaz à effet de serre générés par le secteur vient d’être publiée par l’OMI. C’est la première depuis l'adoption en 2018 de la stratégie relative à la réduction des émissions carbone. Avec 1 056 millions de tonnes en 2018, les émissions de CO2 ont représenté une augmentation de 9,3 % par rapport à 2012. ​Les transports maritimes étaient ainsi responsables de 2,89 % des émissions carbone mondiales.

Chine/Australie : le pavillon du Panama sollicite l'intervention de l'OMI

Le premier registre mondial de navires demande la médiation de l'Organisation maritime internationale dans le différend commercial entre la Chine et l’Australie qui bloque actuellement 74 vraquiers et 1 500 membres d’équipage au large des ports chinois. Le droit international prime sur le différend commercial, signifie le pavillon.

UE : Fin des consultations maritimes sur le marché carbone

Dans le cadre de son initiative pour réviser son système d'échange de quotas d'émission et étendre son champ d'application au transport maritime, la Commission européenne a entamé une série de consultations des parties prenantes du secteur. Ces audits se sont achevés le 5 février.

Pages