Vers la privatisation de la société-mère de Seaspan

Le groupe Atlas, propriétaire de l’un des plus grands affréteurs de porte-conteneurs, a annoncé avoir reçu le 4 août une offre non contraignante de Poseidon Acquisition, une entité formée par les plus importants actionnaires d'Atlas et au sein de laquelle figure l’armateur japonais ONE.

Des livraisons et des commandes singulières en juin

Le mois de juin aura été particulier du point de vue des livraisons et des prises de commandes de porte-conteneurs neufs, rythmé par de grandes Premières. Du plus grand navire au monde construit par la Chine pour Evergreen à la renaissance de PIL, dont le portefeuille de commandes modeste témoigne néanmoins d’une restauration de ses liquidités. De la nouvelle série au méthanol pour Maersk au mimétisme singulier de MSC et de CMA CGM qui se comportent en frères siamois.

Afrique de l'Ouest : Hapag-Lloyd et Arkas écartent Hambourg au profit du Havre

Le transporteur allemand et l’armateur turc modifient les escales de leur service hebdomadaire Europe du Nord - Afrique de l'Ouest. Valse entre Hambourg, Le Havre et Casablanca. Hapag-Lloyd et Arkas, qui exploitent en commun un service hebdomadaire entre Europe du Nord et Afrique de l'Ouest, ont redistribué les escales, situation qui profite au Havre au détriment du port allemand de Hambourg tandis que la place marocaine Casablanca a été supprimée. Dans la boucle commercialisée sous WAX pour Hapag-Lloyd et EAS pour Arkas (ONE co-charge...

ONE/Evergreen : la compétition pour la 6e place mondiale

Les lignes vont encore bouger dans la ligne régulière. Entre Maersk et MSC, le match pour la première marche du podium mondial est plié depuis janvier. Entre Cosco et CMA CGM, les jeux sont faits, la Française ayant ravi à la Chinoise la troisième place. C’est désormais le sixième rang que se disputent les compagnies japonaise et taïwanaise ONE et Evergreen. Affaire quasiment classée.

Onze compagnies maritimes entendues par la FMC

La semaine dernière, l’autorité américaine de régulation du transport maritime a achevé la première phase de l’audit de 11 compagnies maritimes. Il s’agit de déterminer si les plaintes des chargeurs américains sont fondées. À savoir s’ils ont été sciemment lésés par les compagnies durant la crise sanitaire.

ONE va investir 20 Md$ sur dix ans

Dans une visioconférence organisée le 23 mars, Jeremy Nixon, le PDG de la compagnie japonaise née de la fusion des activités conteneurisées des trois principaux transporteurs japonais, MOL, NYK et K-Line, a annoncé un plan d’investissement de 20 Md$ sur dix ans.

Maersk, Hapag-Lloyd, ONE, Cosco, OOCL, Evergreen : les volumes ne font pas les bénéfices

Les compagnies publient tour à tour leurs résultats financiers, Hapag-Lloyd et ONE pour les dernières. La congestion a significativement contraint les volumes transportés mais porte les bénéfices à des niveaux tels que les transporteurs ont réalisé en un trimestre ce qu’ils parvenaient difficilement à aligner sur une année.

ONE revoit à la hausse la perte de conteneurs du Madrid Bridge

La compagnie japonaise a publié une mise à jour concernant la situation du Madrid Bridge , le navire de 13 900 EVP qui a accusé une perte de conteneurs au milieu de l’Atlantique dans la semaine du 7 janvier. Le nouveau bilan indique qu'une soixantaine de boîtes...

Un retournement de fortune pour ONE

La coentreprise entre MOL, NYK et K-Line, à la comptabilité japonaise décalée, solde le deuxième trimestre de son exercice fiscal sur des bénéfices de 4,2 Md$, ce qui lui laisse espérer un Ebitda de 11,7 Md$ en 2021. La compagnie, créée il y a trois ans sur la fusion des activités conteneurs des trois principales compagnies japonaises, avait pourtant connu de sérieuses difficultés à l’amorçage.

ONE et CMA CGM pourraient échanger des capacités dans le transpacifique

Les deux armateurs japonais et français, qui n’appartiennent pas à la même alliance, ont déposé un accord d'échange de slots auprès de la Federal Maritime Commission (FMC), l’autorité de régulation américaine du transport maritime.

Pages