Les ports et l'activité manufacturière sanctionnés par les confinements en Chine

L’épidémie frappe désormais la plupart des grandes villes côtières alors que le plus grand port du pays et du monde, Shanghai, vit sous un confinement strict depuis un mois. L'économie chinoise décélère. Les ventes au détail ont chuté au premier trimestre. La production industrielle a ralenti. Les importations et les exportations marquent le pas. La banque centrale chinoise ouvre les parapluies pour soutenir son économie rudoyée par les assauts du Covid.

Le minerai de fer repasse sous la barre des 100 $ la tonne

Le minerai de fer, premier produit d'exportation de l'Australie, est secoué par la baisse de la production d'acier et le ralentissement économique en Chine. Après une brève remontée en septembre et octobre, jusqu'à 135 $/t, les prix se sont...

Explosion des exportations de maïs américain à la Chine

Depuis le début de l’année, les échanges agricoles enregistrent des niveaux exceptionnels et plusieurs céréales se régalent. Mais ce sont les ventes de maïs américain à la Chine qui détonent en atteignant le volume record de 49,1 Mt depuis le début de la campagne de commercialisation. Ils ont déjà mobilisé plus de 180 panamax contre trois au même stade de la précédente campagne.

Conteneurs et reefers : à la limite du chaos

Le coronavirus n’a manifestement pas dit son dernier mot. Il poursuit son oeuvre de dérèglement des flux. Les compagnies maritimes sont contraintes de dérouter les reefers à destination de Tianjin vers d’autres ports, faute de prises disponibles. Les inspections sanitaires ralentissent les opérations et saturent les espaces. Outre-Atlantique, la congestion des grands ports des côtes est et ouest-américaines fait réagir la Commission maritime fédérale américaine.

Guerre commerciale États-Unis-Chine
 : 
Donald Trump réarme, la Chine réplique

De nouvelles taxes douanières à l'encontre de la Chine entreront à vigueur le 24 septembre. Et en cas de riposte de Pékin, tempête Washington, une phase 3 sera enclenchée. et taxera cette fois-ci 267 milliards de dollars d'importations supplémentaires. Pékin a annoncé ce 18 septembre qu'il allait imposer dès le 24 septembre 60 milliards de dollars d'importations américaines.