DP World rejoint TradeLens

L’opérateur portuaire émirati a annoncé qu’il rejoignait la plateforme de blockchain créée par Maersk et IBM. Pour rappel, la blockchain est une technologie décentralisée, qui permet de partager des données en temps réel et...

Une issue singapourienne pour PIL ?

La compagnie nationale de Singapour, en grandes difficultés financières depuis quelques mois, est entrée en négociations exclusives avec le fonds souverain du pays. Elle a par ailleurs annoncé avoir obtenu de treize de ses créanciers un moratoire sur ses dettes.

L'ITF invite les pouvoirs publics à ne pas renflouer un secteur endetté

Dans un nouveau rapport, l’International Forum of transport, qui coordonne les travaux sur les ports et le transport maritime pour l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), expose les nombreuses raisons pour lesquelles il serait inconsidéré de transférer sur le secteur public une partie de la dette des transporteurs maritimes.

PIL dément les rumeurs de faillite

L’affaire dure depuis quelques mois et la situation financière délicate de la compagnie singapourienne alimente encore davantage les spéculations. Le 10e transporteur mondial de conteneurs publie ses comptes et dément vigoureusement toute possibilité de faillite. Envers et contre tous les signes apparents…

PIL doit négocier avec ses créanciers

En situation financière délicate, le 10e transporteur maritime de conteneurs, avec 1,6 % de capacités mondiales (387 443 EVP) doit gérer la restructuration de ses dettes auprès de ses créanciers. Cela fait plusieurs mois que la compagnie de Singapour,...

Neptune Pacific Line va acquérir Pacific Direct Line

Comme le JMM l’avait annoncé le 4 mars , Neptune Pacific Line (NPL) va acquérir Pacific Direct Line (PDL) à la compagnie singapourienne PIL. Créée en 1997, filiale du groupe américain Wonderful, NPL va acquérir PDL, lui aussi transporteur r...

PIL se déleste de quelques actifs

Les difficultés financières du 10e transporteur mondial de conteneurs continuent d’alimenter les spéculations. Après avoir annoncé en février qu’il abandonnait le marché transpacifique , cédé quelques navires, la société singapourienne vend des participations et des actifs industriels.

PIL abandonne le transpacifique

La dernière navigation aura lieu en mars 2020. La compagnie singapourienne a annoncé qu'elle abandonnait le marché transpacifique dans le cadre d’une optimisation de son réseau. Après 15 ans de présence.

Pages