Les infrastructures portuaires face au changement climatique

Une première en France, à Caen. Du 22 au 24 juin se sont tenues les toutes premières rencontres de l’ingénierie maritime. L’initiative revient à l’École Supérieure des Travaux Publics (ESITC) Caen et au Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (Cerema). Au programme de cette première edition qui pourrait devenir un rendez-vous bisannuel, d'intéressants échanges sur l'état des infrastructures portuaires face au changement climatique.

Le port d’Anvers veut déployer à plus grande échelle des drones

Depuis 2020, des drones étaient utilisés à des fins de sécurité et de contrôle dans la zone portuaire d’Anvers. Le port belge compte les exploiter pour repérer des déchets flottants. L’usage des drones dans les ports n’est pas...

L'UMF craint le déclassement des bassins est du port de Marseille

L’Union maritime et fluviale de Marseille Fos porte une vision pour les bassins est du port phocéen. Après avoir confié une étude à l’Isemar sur la reconfiguration des bassins pour être en mesure d’accueillir les ro-pax rattrapés par la massification, elle va adresser sa copie aux autorités portuaires et aux élus.

Après quelques années noires, Bordeaux sort de la nasse en 2021

Avec une hausse des trafics de 10,3 % en 2021, le port de Bordeaux met un terme à une série d’années en berne. Un sursaut d’autant plus intéressant que les flux sont tirés par des filières qui ne sont pas ses socles habituels. Le conteneur continue en revanche de décevoir. « On sort de l’ornière », a annoncé Philippe Dorthe, le président du Grand port maritime de Bordeaux (GPMB) à l’occasion d’une conférence de presse le 25 janvier. Marqué par une baisse...

Quatre des plus grandes régions portuaires chinoises concernées par des restrictions

Après Ningbo, Tianjin, Dalian, Shenzhen, Shanghai, Xiamen, Yantian est à son tour gagné par l’émergence d’Omicron. Même si les autorités locales font preuve de retenue dans leurs restrictions, la course contre la montre des marchandises à expédier avant le Nouvel An lunaire est enclenchée. Hutchinson Ports limite le mouvement des conteneurs dans le troisième plus grand port chinois.

Los Angeles a la taxopathie aiguë

Les compagnies maritimes pourraient bientôt se voir infliger une amende de 100 $ par jour pour leurs conteneurs vides. Le port le plus congestionné au monde avait fait une annonce similaire fin octobre pour les conteneurs à l’importation. La situation sur la côte ouest californienne montre peu de signes d’apaisement.

Ningbo de nouveau en alerte Covid

Le troisième port à conteneurs mondial peine à maintenir un niveau d’exploitation normal depuis la détection d’un cluster touchant 26 personnes dans une entreprise textile implantée dans la zone portuaire de Beilun. L’événement survient en période de pointe pour les exportations avant le Nouvel An chinois et à moins d'un mois du début des Jeux olympiques d'hiver de Pékin.

Les cartes rebattues de la logistique portuaire à Marseille-Fos

La crise sanitaire a apporté son lot de transformation dans les opérations logistiques. Autour du port de Marseille-Fos, les bâtiments se remplissent dopés par l’e-commerce et les réorganisations des flux des grands groupes. Ces deux dernières années, près de 200 000 m2 sont sortis de terre. Distriport et La Feuillane avoisinent désormais le million de mètres carrés de bâti.

Michel Segain, président de l’UMPF : « Nous portons une requête devant le Conseil d’État »

L’Union Maritime et Portuaire de France « en appelle à la raison ». Malgré sa représentativité et son poids économique, la fédération professionnelle des sept Unions maritimes et portuaires s’étonne toujours d’être exclue du process de création et de la gouvernance de l’établissement public de l’axe Seine qui doit être ratifié par le Conseil d’État prochainement. Les acteurs portuaires revendiquent au moins un siège dans le futur conseil de surveillance unique.

Pages