Shell va tester la pile à hydrogène sur un roulier

La major pétrolière anglo-néerlandaise Shell s’est associée à l’exploitant de navettes privées Penguin International et le constructeur naval Sembcorp pour tester la technologie comme propulsion auxiliaire sur un roulier. Pour Shell, l'...

Total - Shell : la foi de charbonnier dans le GNL

Les deux compagnies pétrolières ont largement investi le terrain du GNL. Elles sont les plus impliquées dans son développement, en tant qu’affréteurs de navires mais aussi comme fournisseurs de carburant, y compris marin. Total vient d’obtenir des droits pour avitailler à partir du hub mondial de soutage Singapour. Shell l'avait précédée.

Shell va affréter dix VLCC au GNL

La major pétrolière anglo-néerlandaise a signé les accords pour l'affrètement de 10 très grands transporteurs de brut bicarburant avec le GNL en motorisation principale. Les commandes ont été passées auprès du constructeur...

Compagnies pétrolières : de grandes pertes à petits profits

Les trois plus grandes compagnies pétrolières européennes ont réussi à transformer les déficits du deuxième trimestre en petits profits. Et ce, avec un baril autour de 40 $. Pour autant, les trois supermajors sabrent encore dans les investissements…

Vers un réseau mondial de fourniture de GNL aux navires

La compagnie pétrolière finlandaise Gasum , propriété de l'État, et Pavilion Energy , groupe singapourien qui commercialise et distribue du gaz naturel, s'associent pour développer une chaîne d’approvisionnement en carburant GNL en Europe et en Asie. Ils entendent compléter le maillage par des partenariats.

Singapour veut porter sa capacité de soute de GNL à 1 Mt par an

Alors que FueLNG, l'un des deux titulaires actuels d’une licence de soutage de GNL dans le port de Singapour, a baptisé son premier souteur, qui alimentera les navires de Shell et de Hapag-Lloyd, le premier centre mondial de soutage va lancer un appel d'offres pour pour élargir son panel de fournisseurs.

Les majors pétrolières abattent leur carte verte

Alors que se profile un rendez-vous clef à l'Organisation maritime internationale sur sur le plan d’actions pour tendre vers un horizon neutre en carbone, les trois majors européennes Shell, Total et BP se pressent sur l'autel médiatique pour poser des jalons sur ce qu’elles considèrent comme les carburants de la prochaine génération.

Sovcomflot dépasse le milliard de dollars de bénéfices

©Sovcomflot Pour la première fois de son histoire, la plus grande compagnie maritime russe a enregistré des bénéfices avant intérêts, impôts et amortissements dépassant le milliard de dollars sur douze mois. Entre janvier et juin, l’...

Shell commande six nouveaux méthaniers

Le groupe pétrolier anglo-néerlandais a confirmé l'affrètement à long terme de six nouveaux méthaniers construits dans des chantiers sud-coréens. Shell a conclu des accords pour deux méthaniers chacun avec des filiales de Knutsen LNG,...

Pages