Rolf Habben Jansen : « La situation des ports est critique mais moins tendue en Europe »

Le directeur général de Hapag-Lloyd faisait un point le 7 avril sur les suites du blocage de Suez. Rolf Habben Jansen anticipe de nouvelles difficultés dans les ports ouest-américains et à Southampton et Rotterdam. Quant à la pénurie de boîtes, la compagnie allemande, qui a acheté 300 000 conteneurs au cours des 12 derniers mois, va passer de nouvelles commandes.

DP World investit 40 M£ à Southampton

L’opérateur portuaire émirati va allouer 55 M$ à son terminal à conteneurs britannique, propriété de ABP. Il est question de moderniser les équipements, d'accroître de 25 % la capacité de l’infrastructure et de la cr...

Croisière : le Royaume-Uni se lance à l'eau

Des signes de reprises se manifestent pour le secteur de la croisière. Progressivement, les grandes compagnies mondiales annoncent leurs programmes et se préparent à réarmer des navires. Le Royaume-Uni vient d’annoncer qu’il va autoriser les croisières domestiques. Southampton devrait être le premier port à initier le mouvement.

Le Royaume-Uni s'interroge sur l'avenir du trafic de la Manche après le Brexit

Une querelle a éclaté au sein de la communauté portuaire britannique, divisé quant au devenir du trafic transmanche après le retrait définitif de la Grande-Bretagne de l'UE le 31 décembre. Une brouille créée par la publication d’une étude de UK Major Ports Group, qui représente les opérateurs privés de certains des ports de fret les plus fréquentés du pays.​ ​ Le gouvernement britannique, lui, a attribué des contrats de transport à quatre compagnies de ferries.

Les ports francs n'aideront pas l'économie britannique

Selon une étude réalisée par l'Observatoire des politiques commerciales du Royaume-Uni, basé à l'Université du Sussex, sur le potentiel des ports francs en Grande-Bretagne, des ports avec des règles et des droits de douane assouplis auraient peu d'impact sur la croissance économique dans un Royaume-Uni post-Brexit.