La secrétaire d’État chargée de la mer, Justine Benin, battue en Guadeloupe

Un mois après sa nomination, la députée sortante de la deuxième circonscription de Guadeloupe, apparentée MoDem, a été battue au second tour alors qu’elle était en ballotage favorable à l’issue du premier tour en devançant son adversaire divers gauche de 4,5 points. Son avenir au sein du gouvernement est en jeu.

La congestion à Shanghai est revenue à sa moyenne saisonnière

Bien que 13 des 16 districts de Shanghai aient réimposé le confinement en début de semaine dernière, les temps d'attente moyens des navires aux abords du port sont revenus aux niveaux enregistrés ces dernières années à cette même p...

CMA CGM est le troisième actionnaire d'Air France-KLM

L'entrée de CMA CGM au capital d'Air France-KLM a été validée par le conseil d'administration du transporteur aérien le 14 juin. L'armateur de porte-conteneurs devient ainsi son troisième actionnaire derrière les États français et néerlandais qui ont par ailleurs maintenu leurs participations. La compagnie aérienne a annoncé avoir bouclé son augmentation de capital de 2,256 Md€ alors que la crise du Covid lui a fait perdre quelque 11 Md€ depuis 2020.

Quinze compagnies maritimes à nouveau sanctionnées par les autorités de la concurrence sud-coréenne

En janvier, vingt-trois compagnies de la ligne régulière avaient été réprimandées pour collusion commerciale sur les taux de fret sur plusieurs routes intra-asiatiques. La Korean Fair Trade Commission, l’autorité sud-coréenne de la concurrence, vient de redresser quinze autres transporteurs maritimes pour le même motif. L’administration de Joe Biden, de son côté, a fait de la concentration du marché la cause de toutes les perturbations actuelles. Nouvelle illustration en a été donnée le 10 juin dans une mise en scène du président américain.

Qu'en est-il des 16 nouvelles commandes de CMA CGM ?

La commande des six premiers porte-conteneurs a retenu particulièrement l’attention car elle constitue une diversification du portefeuille de l’armateur, militant de la première heure du GNL. Elle a occulté celle des quatre nouvelles unités de plus de 23 000 EVP au GNL alors que le troisième armateur en a déjà neuf en service. CMA CGM sera ainsi en mesure d'assurer la totalité de son service Asie-Europe FAL1 avec une flotte homogène de grands navires au GNL.

Conteneur : à pic avec la Peak season 

Shanghai réactive progressivement ses fonctions économiques et sociales. Le fonctionnement au ralenti de la locomotive portuaire mondiale a coûté cher au commerce mondial. Les retards se sont accumulés, en particulier du côté des importations. Plus de 12 % des marchandises sont actuellement en attente sur des porte-conteneurs dans les zones portuaires du monde entier. Un peu plus de 10 % de la flotte mondiale de navires est mobilisé dans la congestion. Les coûts des stocks flambent. Le véritable impact sera ressenti en juillet et août lorsque la demande se heurtera à la ruée de la haute saison, craignent les économistes.

George Prokopiou, Dynacom Tankers : « Nous vivons dans une zone grise, de ce qui est légal et illégal »

Directement impacté dans ses activités par les sanctions du bloc occidental contre la Russie, notamment celles visant le pétrole, George Prokopiou, fondateur de Dynacom Tankers Management, Dynagas et Sea Traders, a profité de la tribune offerte par l’événement Capital Link à Athènes pour faire part de sa perplexité face à l’empilement des sanctions.

Méthanol et ammoniac s’imposent à l’agenda de la décarbonation

Selon les projections du motoriste allemand MAN, le méthanol sera le deuxième carburant alternatif le plus répandu dans le secteur du transport maritime après l'ammoniac d'ici la fin de la décennie même si des verrous technologiques restent à lever. Avec sa commande de six porte-conteneurs au méthanol, CMA CGM a rejoint le club encore très fermé dans le conteneur où cohabitent Maersk et X-Press Feeders.

MSC a franchi la barre des 200 navires d'occasion

Propulsé au début de l'année au premier rang mondial du transport maritime de conteneurs devant Maersk, MSC a franchi un autre cap. Selon le courtier Braemar ACM, les dernières opérations sur le marché de seconde main portent à 200 le nombre de navires acquis en moins de deux ans.

DNV : les commandes de navires au GNL volent de record en record

Selon les dernières données de la société de classification DNV, le GNL est de plus en plus privilégié dans les nouvelles commandes de navires. En mai, le gaz naturel liquéfié s’est imposé dans une trentaine de nouveaux contrats alors qu’une cinquantaine avait déjà été engrangée en avril. Le mois dernier, la demande a été exclusivement portée par des porte-conteneurs et les transporteurs de voitures.

Pages